• Gestion de classe

    Pour la maîtresse                                                 Matériel pour les élèves                                                 

    Appli pour journal de classe                                     Pages de garde des dossiers et cahiers  

    Travail en duo                                                              Les trousses             

                                                                                            Etiquettes pour les classeurs 

                                                                                            Les chuchoteurs

                                                                                             

    Discipline et contact avec les parents            Pour la classe                                       

    Cahier de messages                                                 Aide-mémoire pour les devoirs     

    Fiche-défi                                                                        Fleur des tâches     

    Système de discipline                                                Calendrier de classe           

                                                                                         Responsabilités "Indiens"  

                                                                                         Menu du jour

  • Depuis la rentrée scolaire, un curieux "bananier" a fait son apparition dans ma classe...

    Chope la banane

    En effet, l'arbre à sacs, dont je vous parlais ici,  est devenu un bananier. Plus de trousse ni de sac en tissu pour mes élèves. Cette année, ils ont tous une sacoche banane. Nous avons donc demandé aux parents de fournir une banane à la place de la traditionnelle trousse.

    Dans la banane, les élèves ont 1 crayon à papier, une gomme et 1 crayon bicolore rouge et bleu qui nous est très utile pour les exercices où il faut entourer ou colorier ou les corrections.

    En entrant dans la classe, on chope la banane, aussi bien au propre qu'au figuré et on s'installe. L'idée ne vient pas de moi mais de la merveilleuse Amandine de @laclassedamy sur Instagram. Quand j'ai démarré le flexible, je suis allée dans sa classe et j'ai adoré l'idée des bananes, l'idée a muri et la voilà enfin dans ma classe.

    Comme les bananes sont de nouveau à la mode (plutôt portée en bandoulière), mes parents d'élèves n'ont pas eu de peine à en trouver et il y en a vraiment de très jolies, en voilà quelques unes.

    Chope la banane

    Chope la banane

    Pin It

    votre commentaire
  • Aujourd'hui, je vous partage notre système de discipline. Il ressemble un peu au système utilisé l'an passé mais nous avons ajouté une variante que nous avons souvent utilisée.

    Nous avons choisi avec les élèves 5 règles de vie pour la classe. Nous aimons prendre du temps en début d'année pour choisir les règles ensemble car nous n'aimons pas les imposer. 

    Chaque lundi, les pincettes des élèves sont sur la partie verte du totem. S'ils ne respectent pas l'une ou l'autre règle de vie, la pincette est déplacée sur la partie jaune, puis rouge et finalement grise.

    Totem de la discipline

     

    Si la pincette a atteint la partie grise, nous donnons à l'élève une feuille de réflexion sur son comportement ainsi qu'un travail supplémentaire.

    A la fin de chaque semaine, Nous colorions un totem sur le dossier de devoirs de la couleur correspondante. En effet, nous avons ajouté une partie avec des totems dans notre dossier de devoirs. Ainsi les parents peuvent voir dans quelle partie du totem leur enfant se trouvait.

     

    Totem de la discipline

     

    Comme nous aimons qu'il y ait aussi une partie un peu plus "fun" dans le système de discipline, chaque enfant possède un plan de jeu "Amérindien". Si à la fin de la semaine, l'enfant est toujours sur la partie verte, je fais un tampon sur le plan de jeu. S'il se trouve sur les parties jaunes, rouges ou grises, il n'obtient pas de tampon. Quand le plan de jeu a été tamponné 6x, l'enfant peut choisir une récompense. 

    Totem de la discipline

     

    Nous avons plusieurs récompenses à choix :

    - choisir une petite surprise (nous avons une boîte à surprises),

    - recevoir un autocollant,

    - amener un objet ou un animal de la maison,

    - jouer un moment à l'Ipad, 

    - choisir un jeu à la gym,

    -  choisir les équipes à la gym,

    - faire un dessin sur le tableau noir.

     

    Les enfants aiment beaucoup pouvoir choisir une récompense et cela les motive à être plus calmes en classe.

    Vous trouverez un autre système de discipline avec le plan de jeu, ici.

    Pin It

    votre commentaire
  • J'avoue le titre de cet article n'est pas très alléchant mais il reflète ce que l'on vit dans notre classe cette semaine.

    Depuis le début de l'année, ma collègue et moi sommes ravies de notre classe et de la bonne ambiance. Les élèves s'entendent bien, collaborent ensemble et travaillent de manière autonome. Et oui, c'était peut-être trop beau pour être vrai...

    Depuis le début de semaine, nous avons remarqué des comportements inappropriés. On observe que les élèves ont quelque peu "pris en grippe" un des leurs, il y a eu des vols de matériel, la dégradation d'un sac d'école et ce matin, j'ai découvert que le plaid qui recouvre notre canapé avait été découpé aux ciseaux... Bref, il nous fallait intervenir et vite.

    Du coup, hier soir, j'ai recherché ce que je pouvais faire pour parler à mes élèves du harcèlement car même si on en est encore qu'aux prémices, il est nécessaire de désamorcer ce genre de situation tout de suite. J'ai aussi décidé de prendre du temps avec eux pour parler du respect et pour rappeler les règles de notre classe. 

    Je vous présente donc ce que j'ai fait en classe cet après-midi (ce matin, je n'avais que la moitié des élèves donc j'ai préféré attendre de les avoir tous).

     

    1) Le bonhomme chiffon Willie

    Peut-être connaissez-vous déjà cette activité. Elle est simple mais je pense qu'elle parle aux enfants. Je l'ai trouvé en détail sur le site Apprendre et éduquer.

    Harcèlement, vol, dégradation,...

    J'ai dessiné un visage sur une feuille de papier puis j'ai demandé aux élèves de dire des méchancetés à ce personnage que j'ai nommé Willie. Les élèves ont donc dit des méchancetés à ce personnage. Au fur et à mesure, je froissais la feuille, jusqu'à en faire une boule de papier. Puis, j'ai expliqué aux enfants que toutes les méchancetés dites avaient rendu Willie triste et qu'il s'était recroquevillé sur lui-même.

    Je leur ai demandé comment on pouvait faire pour le rendre à nouveau joyeux. Ils ont tout de suite dit qu'on pouvait s'excuser. Ils ont donc dit des mots d'excuses et petit à petit j'ai défroissé la feuille.

    A la fin, la feuille était tout ouverte mais les élèves ont vite vu que la feuille était toujours chiffonnée et avait des plis. Je leur ai demandé ce que ces plis pouvaient être. Certains ont dit que ça pouvait être des cicatrices car Willie avait reçu des coups. Une élève a parlé de souvenirs des méchancetés qui restaient marquées. Je leur ai donc expliqué que quand on faisait de la peine à quelqu'un, malgré les excuses, la douleur restait ainsi que le souvenir de ces mauvais moments.

    Il en est résulté une discussion sur les émotions et sentiments, sur ce que pouvait ressentir Willie quand on était méchant avec lui. Les élèves ont parlé de moments où eux-aussi s'étaient sentis blessés ou tristes. J'ai trouvé cette discussion très riche. Je leur ai dit que Willie allait rester un peu dans notre classe pour qu'on se souvienne tous que nos mauvaises actions ou paroles avaient des conséquences sur les victimes.

    J'ai dit aux enfants, que comme Willie, j'avais été blessée ces derniers jours par leur attitude et les gestes qu'ils avaient fait à l'encontre de leurs camarades. Je trouvais important qu'ils sachent qu'en volant, dégradant du matériel, embêtant des camarades, ils faisaient de la peine aussi aux autres, à ceux qui voulaient une ambiance de classe agréable et aux enseignantes qui sont en classe avec eux.

     

    2) Pour aborder de manière un peu différente le harcèlement, je leur ai montré une vidéo de "1 jour, 1 question". Il s'agit d'une vidéo très courte qui explique le harcèlement. 

    Les élèves ont trouvé que ce n'était pas gentil de prendre une personne pour cible et certains ont partagé des expériences où ils avaient été pris pour cible pendant un temps par un camarade ou des frères et soeurs. Ce n'était pas des situations de harcèlement mais cela a permis de les confronter avec cette thématique.

     

    3) Pour terminer l'après-midi, j'ai eu envie de travailler sur les émotions et l'empathie et la manière dont on pourrait se comporter pour aider les autres plutôt que les persécuter. Une enseignante qui me suit sur Instagram, @maikresse_poda, m'a envoyé des documents intéressants hier soir et je me suis basée sur l'un deux pour créer un jeu de "Cartes de l'empathie". Je vous partage le document qu'elle m'a transmis par photo. 

    Harcèlement, vol, dégradation,...

     

    Comme mes élèves ne lisent pas encore très bien, j'ai choisi de faire des cartes avec des images. On a pris 3-4 images ensemble et je leur ai demandé d'expliquer ce qui se passait sur l'image puis de nommer les émotions ressenties par la personne sur l'image. Puis, ensemble, on a cherché des solutions pour aider cette personne. 

    Harcèlement, vol, dégradation,...

    Pour aider à identifier les émotions, j'ai utilisé le bonhomme AniMate ainsi que les émotions primaires et les émotion fines. Ainsi quand les enfants nommaient une émotion, on choisissait le bon visage et on l'aimantait sur le bonhomme. Les élèves ont beaucoup aimé ce personnage. Si vous voulez en savoir davantage, j'avais fait un article ici

    Harcèlement, vol, dégradation,...

    Ensuite, les élèves se sont mis par 4 pour faire le jeu. Un joueur devait tirer une carte, expliquer la situation et citer les émotions ressenties par la personne. Ensuite, ensemble, ils recherchaient une ou plusieurs solutions pour lui redonner le sourire. C'était vraiment chouette de les entendre. Je me suis aperçue que je ne m'étais pas trop trompée sur mes élèves, ils savent reconnaître l'injustice et ont de l'empathie.

    Harcèlement, vol, dégradation,...

     

    Télécharger « jeu de l'empathie.pdf »

    4) Et la suite ? J'ai décidé de laisser le personnage AniMate a disposition dans la classe. J'ai dit aux enfants que s'ils en ressentaient le besoin, ils pouvaient aller "déposer" leur émotion sur le bonhomme en lui mettant le visage correspondant. Je leur ai dit qu'il pouvait ajouter leur prénom sur le personnage. Mon but est de pouvoir aller vers eux pour leur demander s'ils ont besoin de parler de l'émotion déposée ou pas. J'espère ainsi pouvoir permettre à certains de pouvoir "déposer" leur tristesse, colère, inquiétude, etc... quelque part afin qu'il puissent être plus sereins en classe. 

    Je suis convaincue que la situation sanitaire que nous vivons a un impact sur les enfants. Cela ne doit pas être facile pour eux de se retrouver constamment devant des enseignantes masquées, de ne pas pouvoir faire leurs activités extrascolaires normalement. De ne pas pouvoir faire des activités avec leurs parents le week-end, etc. Je pense que l'école doit être un endroit où ils se sentent bien et où ils peuvent parler de ce qu'ils ressentent. J'espère donc qu'ils en profiteront.

    Je ne sais pas si tout cela portera ses fruits, mais j'ai grand espoir que cet après-midi ait un impact sur eux. N'ayant aucune preuve ou presque, je ne peux accuser personne. J'attends donc que chacun fasse un effort et permette à notre classe de redevenir ce petit havre de paix, agréable, qu'elle était jusque là. 

    Voilà, j'espère que ces pistes vous seront utiles et vouas aideront à votre tour.

    Pin It

    3 commentaires
  • Cette semaine, j'ai prêté ma plume à Beneylu Psst. En effet, le blog Beneylu m'a demandé d'écrire un article sur mes astuces pour éviter le bavardage.

    Vous pouvez donc retrouver l'article en cliquant ci-dessous.

    Petites astuces pour les bavards

    J'espère que cet article vous plaira et n'hésitez pas à me mettre un petit commentaire pour me dire ce que vous en avez pensé.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Cela fait plusieurs années que j'ai un coin "Pause 3 minutes" dans le couloir. C'est une collègue, @encore_une_maitresse que l'on retrouve sur Instagram, qui m'avait présenté la "pause 3 minutes" il y a quelques années. Le but, accorder aux élèves une pause durant laquelle ils peuvent se défouler ou se calmer pour pouvoir revenir en classe de manière détendue et prêts à travailler.

    Ainsi, mes élèves reçoivent en début d'année un "bon pour une pause de 3 minutes" qu'ils peuvent utiliser quand ils veulent durant la journée. Ils doivent bien entendu demander avant de pouvoir prendre leur pause et on évite les moments de consignes.

    Quand un élève prend sa pause, il prend un sablier de 3 minutes et se rend dans le couloir. Jusqu'à cette année, j'avais une caisse avec du matériel ainsi qu'un panneau avec des idées d'activités. Je vous le mets ici si cela peut vous être utile.

    Pause 3 minutes version voyage

    Télécharger « pause 3'.pdf »

    Mais cette année, sous l'influence d'une autre Instagrameuse @blondyteacher, j'ai décidé de proposer des activités en lien avec mon thème. J'ai donc créé 8 activités avec ou sans matériel. J'ai laissé ma caisse de matériel avec le panneau ci-dessus pour qu'ils aient d'autres idées. Finalement, j'ai ajouté un coloriage trouvé sur le site de Tournebidouille.

     

    Pause 3 minutes version voyage

     

    Pause 3 minutes version voyage

     

    Les images ont été créées par macrovector - fr.freepik.com.

    Pause 3 minutes version voyage

    Je vous mets donc mes fiches d'activité et mes bons pour les pauses 3' en pdf. J'espère qu'elles vous seront utiles. 

    Télécharger « Pause 3 minutes_voyage.pdf »

    Télécharger « Bon pause 3'.pdf »

     

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique