• La classe flexible, je me lance !

    Il y a quelques semaines, j'ai eu la chance de gagner un concours Instagram sur la page de @teaching_and_sparkling_joy. J'ai donc reçu le livre : "La classe flexible : je me lance ! publié aux éditions Deboeck et écrit entre autre, par @teaching_and_sparkling_joy, autrement dit Justine Henry, diplômée en langues et littératures anciennes, enseignante et maman. Je profite de cet article, pour la remercier très sincèrement de m'avoir envoyé son livre.

    La classe flexible, je me lance !

    Comme lors de mes précédentes lectures, j'ai décidé de vous faire un petit résumé de ce qui s'y trouve et de ce que je retiens pour ma classe.

    Tout d'abord, j'ai trouvé que ce livre était vraiment agréable et facile à lire. On ne retrouve pas des pages et des pages de théorie qui ne nous semblent parfois pas très utile. Ici, on a des idées très concrètes, on peut très vite imaginer les choses dans notre propre classe. Même si j'ai déjà lu plusieurs livres sur la classe flexible, j'y ai à nouveau trouvé des idées et des pistes pour ma classe.

    Voilà donc mon petit compte-rendu chapitre après chapitre.

     

    Chapitre 1 : présentation de la classe flexible

    Dans ce chapitre, les auteurs nous font une bref description de ce qu'est une classe flexible mais aussi une école flexible. La partie la plus intéressante à mon avis est le sous-chapitre 1.2. Pourquoi une classe flexible. 

    En effet, les auteurs relèvent qu'il y a de nombreux avantages à travailler en flexible : bienveillance, plaisir, collaboration, concentration... Grâce à son aménagement spatial , la classe flexible encourage une pédagogie collaborative-coopérative. 

    Un des avantages de la classe flexible, est que les enfants se sentent plus sereins par rapport à l'erreur. En effet, l'enseignant étant occupé avec un groupe quand les élèves sont en autonomie, un tutorat entre élèves se met en place et ceci est moins jugeant que la relation enseignant-élève. 

    Dans l'enseignement en demi-classe, l'élève est souvent plus à l'aise qu'en grand groupe car il peut parler plus librement, poser des questions et demander des explications. Certains n'osent pas le faire en classe entière.

    La classe flexible correspond davantage aux besoins des enfants que l'enseignement traditionnel. En effet, le fait de pouvoir choisir ses activités mais aussi son assise est très satisfaisante et motivante pour l'élève.

    Les auteurs relèvent que la classe flexible découlent de plusieurs courants pédagogiques :

    - la pédagogie Montessori

    - la pédagogie Freinet

    - la pédagogie Decroly

    - la pédagogie des intelligences multiples.

     

    Chapitre 2 : Aménager une classe flexible dans l'enseignement primaire et secondaire

    Dans ce chapitre, les auteurs nous donnent des pistes concrètes d'aménagement de la classe autant si vous êtes "propriétaire" de votre classe ou si vous devez la partager avec d'autres collègues. 

    Ils proposent également des exemples d'aménagement en fonction de la grandeur de la classe. Je trouve cela vraiment bien car c'est très concret. Il y a pour chaque aménagement un plan des bureaux mais aussi une photo pour illustrer les propos.

    Dans le sous-chapitre 2.2 Aménager sa classe flexible, les auteurs proposent de travailler sur 10 points :

    1. Identifier les besoins pédagogiques.

    2. Aménager son local de manière virtuelle : pour cela je vous conseille le site Home by me, c'est vraiment génial et on peut vraiment voir sa classe en 3D.

    3. Lister le mobilier et le matériel nécessaires.

    4. Trier et ranger sa classe, son matériel et son mobilier.

    5. Lister le matériel à disposition dans l'école et ce qui pourrait être obtenu de seconde main.

    6 Lister le matériel à acheter.

    7. Déposer son projet à la direction.

    8. Aménager sa classe.

    9. Accompagner ses élèves.

    10. Evaluer et réguler.

    A nouveau, les auteurs donnent des pistes très concrètes pour chacun des points. Ce chapitre aborde plus spécifiquement le mobilier de la classe avec des conseils d'une ergothérapeute pour que le mobilier soit adapté aux élèves. Pareil pour les différentes assises, elles sont présentées dans le livre et les avantages de chaque assise sont expliqués. 

    Une partie du chapitre est consacrée au rangement, car c'est quelque chose d'important quand on travaille en flexible, en effet, le matériel doit être à disposition des enfants et rangé de manière à ce que les élèves puissent également le ranger facilement.

    A la fin du chapitre, on nous propose même de faire son mobilier soi-même avec des tutos très simples et bien expliqués.

     

    Chapitre 3 : Aménager une classe flexible dans l'enseignement maternel 

    Comme je n'enseigne pas en maternelle, j'ai choisi de laisser ce chapitre de côté, mais en résumé, cela explique comment transformer sa classe en classe Montessori, on y trouve également des pistes sur le matériel et le mobilier à utiliser.

     

    Chapitre 4 : Aménager une école flexible

    Dans ce chapitre, on nous propose d'aménager non seulement notre classe mais également notre école de manière flexible. En effet, il est possible d'aménager les couloirs, les différents espaces, d'utiliser les escaliers, etc... Les auteurs proposent également des jeux à peindre ou à coller dans la cour de récréation ainsi que la création d'un potager. On peut aussi aller encore plus loin et créer un Fab Lab c'est à dire un laboratoire de création avec imprimante 3D ou autre matériel.

    Pour ma part, j'ai trouvé le chapitre très intéressant mais comme on ne peut rien mettre dans nos couloirs, ce chapitre ne m'est pas d'une grande utilité. De plus, je ne pense pas qu'un Fab Lab est sa place dans une école primaire et serait de toute façon trop onéreux.

     

    Chapitre 5 : Enseigner dans une classe flexible

    Dans ce chapitre, les auteurs présentent le rôle de l'enseignant et de l'élève dans la classe flexible ainsi que les buts et finalités de cette manière d'enseigner. On y parle notamment d'apprendre grâce à l'enseignement collaboratif et coopératif. En effet, les auteurs différencient trois concepts : s'associer, collaborer et coopérer et nous explique comment introduire ces différentes étapes dans nos classes, sachant que de 3 à 7 ans les élèves devraient plutôt s'associer, puis de 7 à 10-14 ans collaborer et ce ne serait que plus tard que les élèves seraient aptes à coopérer. 

    On nous propose également toute une explication sur les animations collaboratives qui sont à mener avec des élèves de plus de 10 ans. Ayant des élèves de 6 à 8 ans, j'ai laissé cette partie du livre de côté.

    Dans la suite du chapitre, on nous présente un peu plus en détail les centres d'autonomie, leur organisation et les objectifs visés par le travail en centres. On nous explique également comment les mettre en place dans la classe, délimiter les espaces et ceux qu'il faudrait avoir en classe. Dans les livres de Debbie Diller "Les centres de littératie" et "les centres de mathématiques", les différents centres sont mieux décrits et il y a plus de pistes concrètes d'activités à mettre en place. Je pense que ce livre est un bon début pour identifier les centres qu'on veut mettre en place mais si vous voulez allez plus loin, je vous conseille de lire les livres ci-dessus.

    On trouve également une partie sur les centres d'autonomie en secondaire car la classe flexible est aussi possible chez les grands. 

    Dans le sous-chapitre 5.2.6 Se lancer dans les centres d'autonomie, vous trouverez des pistes concrètes sur l'organisation des centres (nombre de centre, d'élève, temps, etc...). Je trouve cette partie très intéressante car les auteurs expliquent simplement ce à quoi il faut penser quand on veut travailler en centre, comment prévoir la rotation des groupes, comment introduire les centres en début d'année, comment les faire évoluer, etc...

    Comme dans le livre "Enseigner en classe flexible" des éditions Retz et les livres de Debbie Diller, un accent est mis sur l'importance de la modélisation pour que les élèves puissent travailler de manière autonome dans la classe. Après un peu plus d'une année de classe flexible, je suis convaincue que la modélisation est primordiale. En effet, pour qu'un enfant sache ranger un atelier, il faut lui montrer. 

    Dans la suite du chapitre, on nous parle aussi du suivi des élèves, de la gestion du bruit et de la gestion d'une classe multi-niveau avec notamment la mise en place de tutorat entre élèves. 

    Les auteurs nous présentent aussi la classe d'expérimentation qui se base principalement sur les intelligences multiples et le numérique. Cela ne me correspond pas pour le moment, je ne vais donc pas vous faire une description de cette partie du livre. Finalement, on nous parle aussi de la pédagogie par projet mais je trouve souvent difficile de partir dans cette optique car nos programmes ne nous permettent pas vraiment de travailler toujours ainsi, mais cela donne tout de même quelques pistes. 

    A la fin du livre, on trouve plusieurs "fiches-outils" dont entre autre : 

    - la charte d'utilisation de la classe flexible

    - des fiches pour lister ses besoins pédagogiques, en matériel,  mobilier

    - des fiches sur les animations collaboratives

    - état des lieux des centres

    - etc.

     

    En résumé, je trouve ce livre vraiment très bien fait car il est très concret et agréable à lire, il nous donne des pistes, des idées pour aménager notre classe et travailler en centres d'autonomie. Pour plus de détails sur les centres, je conseille néanmoins de lire les livres de Debbie Diller, personnellement, j'ai lu l'entier des "Centres de littératie" et une grande partie des "Centres de mathématiques" et cela m'a bien aidé pour choisir les centres que je voulais mettre en place dans ma classe. 

    Le livre "Enseigner en classe flexible" des éditions Retz est pour moi également intéressant mais plus théorique que celui-ci.

                                       

    « Un petit air de vacances..."Kinoptik" et "Polyssimo Challenge" »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Juin à 22:35

    Excellent !

    2
    Capucine
    Mercredi 1er Juillet à 20:45

    Trop bien ! Merci pour ce résumé !

    3
    Laetitia
    Dimanche 2 Août à 14:22
    Quel job!!! Bravo
    4
    Lundi 3 Août à 19:29

    Merci Lorène, Capucine et Laetitia pour vos commentaires. J'ai essayé de résumé au mieux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :